A M’doukel (Batna), la population pleure Bahloul Rachid emporté par l’épidémie du coronavirus COVID-19

0
163
Les habitants de la localité de M’doukel pleure la mort de l’un de ses enfants chéris, Bahloul Rachid, mort des symptômes du coronavirus COVID-19. A l’âge de 50 ans, Bahloul Rachid n’a pas survécu à cette épidémie à cause de son état de santé fragile en raison d’une maladie chronique qu’il traîne depuis des années.
 
Rachid Bahloul travaillait comme facteur au niveau de l’agence postale de la localité de M’doukel dans la wilaya de Batna. Après avoir contracté le virus mortel, le facteur très aimé par la population locale a pris un congé maladie pour ne pas contaminer ses collègues ni mettre la vie d’autrui en danger. Confiné chez lui, Rachid a résisté pendant plusieurs jours. Sa famille pensait que le plus dur était passé. Malheureusement, la « faucheuse » a fini par avoir raison de sa volonté coriace de survivre et de rester parmi les siens. Le coronavirus Covid-19 lui a causé énormément de complications qui ont fragilisé dangereusement son état de santé. Rachid Bahloul a tiré sa révérence laissant derrière lui une famille endeuillée et toute une région qui lui a rendu hommage.
 
Toutes nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.

LEAVE A REPLY