Document. Coronavirus COVID-19 : L’Algérie cherche des fournisseurs internationaux qui peuvent lui vendre 500 mille lunettes de protection et 995 mille blouses médicales

0
269

L’Algérie se réveille enfin et comprend que le monde est en train de vivre une très dure compétition internationale pour se procurer des moyens de protection et des équipements médicaux nécessaires à la lutte contre l’épidémie du coronavirus COVID-19. A ce titre, la Pharmacie Centrale des Hôpitaux (PCH) vient de lancer officiellement ce lundi 6 avril un avis de prospection nationale et internationale pour acquérir des quantités importantes de moyens de protection contre le coronavirus COVID-19. 

Selon cet avis rendu public par la PCH, l’Algérie doit acquérir en urgence 995 mille blouses médicales à usage unique, 536 mille charlottes élastiques, 100 mille surblouses et 500 mille lunettes de protection. Le personnel soignant dans les hôpitaux algériens a besoin cruellement de ces tenues de travail pour pouvoir exercer ses activités de prise en charge des patients souffrant des symptômes du coronavirus COVID-19.

Dans son avis de prospection, et non pas un appel d’offres privant ainsi ce marché public de toute transparence, la PCH a pris le soin de signaler qu’elle cherche des « quantités disponibles dans l’immédiat ». Les fournisseurs intéressés par ce marché sont priés également de préciser les dates de livraisons de ces moyens de protection. Les fournisseurs intéressés doivent déposer leurs offres dans un délai de 72 heures, précise ce document de la PCH.

Ce avis de prospection nationale et internationale intervient dans un contexte houleux marqué par une augmentation vertigineuse de l’épidémie du coronavirus COVID-19. Ce lundi 6 avril, l’épidémie fait encore 21 victimes décédées à travers le territoire national et plus de 103 nouveaux cas contaminés.

 

LEAVE A REPLY