Les autorités algériennes nagent en plein délire : une femme de 30 ans arrêtée et humiliée à la suite d’une vidéo sur le coronavirus !

0
693

C’est officiellement confirmé : l’Algérie est un pays qui devient fou. Une femme âgée de 30 ans a été brutalement arrêtée hier jeudi par toute une brigade de la gendarmerie nationale parce que cette Algérienne a osé publier une vidéo sur les réseaux sociaux où elle critiquait sévèrement le manque de sérieux du dispositif de prévention contre l’épidémie du coronavirus COVID-19 et l’inefficacité des mesures du confinement imposé aux voyageurs algériens  rapatriés depuis Marseille au centre des vacances des Andalouses à Oran. 

Cette femme algérienne s’appelle Imane Meddour. Elle est âgée effectivement de 30 ans. Elle est activiste sur les réseaux sociaux et elle n’a jamais hésité à publier des coups de gueule sur la situation politique et sociale de son pays. La gendarmerie nationale algérienne a procédé à son arrestation en expliquant dans son communiqué qu’elle avait remis en cause les efforts de l’Etat algérien dans sa lutte contre l’épidémie du coronavirus COVID-19.  L’internaute algérienne est accusée de propager de fausses rumeurs à travers sa vidéo sur les réseaux sociaux. Un langage ordurier digne des régimes autoritaires les plus archaïques et cruels de la planète.

Pis encore, la gendarmerie nationale a humilié cette jeune femme en la soumettant à une mise en scène diffusée sur les télévisions algériennes la montrant les bras menottés dans le dos comme une vulgaire criminelle ou un terroriste dangereux. Inédit et du jamais vu. Ces images ont soulevé une vague d’indignation générale sur les réseaux sociaux en Algérie. Les dénonciations et les condamnations ont plu des quatre coins de l’Algérie.

Le pouvoir algérien a dépassé toutes les lignes rouges. Il devient dangereux pour la vie et la sécurité d’une population fragilisée et menacée par l’une des pires pandémies qui ravagent le monde entier. Les droits de l’homme et les droits civiques les plus élémentaires sont systématiquement violés et bafoués. C’est tout simplement dramatique.

LEAVE A REPLY