Exclusif. Les chinois ont envoyé à l’Algérie près de 10 mille kits de dépistage, 18 médecins et des pièces de rechange pour les réanimateurs artificiels

0
446

L’avion qui transporte des aides médicales envoyées par la Chine à l’Algérie va atterrir à Alger vers 17 H 30, a appris Algérie Part au cours de ses investigations.  A bord de cet avion d’Air Algérie, la Chine a dépêché une équipe médicale composée de 18 soignants dont des médecins et des infirmiers spécialistes de la lutte contre le nouveau coronavirus le COVID-19. 

Cette délégation médicale expérimentée travaillera essentiellement dans la région de Blida où elle doit former et encadrer les médecins algériens submergés et dépassés par le nombre croissant de patients contaminés au coronavirus qu’il faut prendre en charge en toute urgence.Les médecins chinois travailleront sous la coupe du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, signalent nos sources.

Cependant, les chinois viendront à Alger avec des équipements médicaux précieux qui manquent cruellement en Algérie. Il s’agit, surtout, de pas moins de 10 mille kits de dépistage au coronavirus qui vont sauver les hôpitaux algériens incapables de dépister tous les cas suspects en raison des pénuries successives et chroniques de ces kits gérés par l’Institut Pasteur d’Alger et la Pharmacie centrale des Hôpitaux (PCH).

Grâce à ces kits de dépistage, les médecins algériens pourront enfin dépister les cas suspects présentant tous les symptômes du coronavirus. Ces kits sont essentiels pour améliorer la prise en charge des patients algériens et améliorer l’efficacité de la stratégie algérienne en souffrance face à la pandémie du coronavirus.

Signalons enfin que les aides chinoises comportent aussi un certain nombre de respirateurs artificiels et des pièces de rechange qui permettront d’assurer la réparation de plusieurs respirateurs en panne depuis de nombreux mois en Algérie. L’arrivée de la délégation chinoise et des aides médicales soulageront l’Algérie désarmée et impuissante face à cette pandémie qui met à dure épreuve son système de santé très fragile et sous-développé.

 

LEAVE A REPLY