De nouveaux dossiers pour inculper le colonel Mourad Zaghdoudi et son chef le général Belkecir toujours en fuite

0
266

Le colonel Mourad Zaghdoudi, l’ancien chef de la brigade de recherches de Bab Jedid de la gendarmerie nationale, vient d’être inculpé dans plusieurs nouveaux dossiers ouverts par le tribunal militaire de Blida, a confirmé Algérie Part au cours de ses investigations. Ces nouveaux dossiers qui sont en cours d’instruction concernent les circonstances dans lesquelles fut arrêté et interrogé Khaled Tebboune, le fils du Président Tebboune, en été 2018. 

La justice militaire a recueilli des éléments démontrant que le colonel Mourad Zaghdoudi a fomenté un complot contre le fils de l’actuel Président afin de manipuler la justice algérienne et de l’induire en erreur à travers des investigations falsifiées dans le seul but de l’inculper dans le dossier du milliardaire sulfureux Kamel Chikhi, alias le Boucher.

Le deuxième dossier qui dévoile les pratiques occultes et immorales du colonel Mourad Zaghdoudi concerne l’arrestation et la violation des droits civiques de plusieurs personnalités culturelles et médiatiques à l’image de l’humoriste Kamel Bouakaz ou l’ancien joueur de l’équipe nationale, Fodil Dob qui ont été salis et déshonorés par les enquêtes factices et préfabriquées de la brigade de recherches de Bab Jedid. Des dossier naturellement dirigés par le colonel Mourad Zaghdoudi sous les ordres directs de son supérieur hiérarchique, le général Ghali Belkecir. Ce dernier est également cité comme le principal commanditaire des manipulations outrancières constatées dans l’enquête menée en 2018 sur Khaled Tebboune et le milliardaire Kamel Chikhi.

Mais Mourad Zaghdoudi est officiellement inculpé, le général Ghali Belkecir court toujours en toute liberté en Espagne où il est en fuite. La justice militaire peine à se saisir de son dossier. Nous y reviendrons.

 

LEAVE A REPLY