Exclusif. L’Algérie lance un appel de détresse et la Chine dépêchera d’ici la fin de la semaine deux avions avec des lits de réanimation et des médecins

0
741

L’Algérie a lancé officiellement un appel de détresse à l’attention de la Chine afin de lui fournir des aides et du matériel sanitaire nécessaire à la lutte contre la pandémie du coronavirus qui s’installe petit à petit sur le territoire national. La Chine a répondu à l’appel à l’aide de l’Algérie et prépare, a appris Algérie Part au cours de ses investigations, deux avions cargo qui devront atterrir à Alger jeudi ou vendredi prochain. 

A bord de ces deux avions, la Chine devra fournir à l’Algérie l’équivalent de 500 lits de réanimation que l’Algérie attend désespérément pour se préparer à affronter une vague de contaminations massives au coronavirus. La Chine devra aussi épauler l’Algérie avec des kits de dépistage, des masques et une délégation de médecins et épidémiologistes qui seront mis à la disposition des autorités sanitaires algériennes afin de les initier à la lutte contre le coronavirus.

Selon nos sources, la Chine a accepté d’aider l’Algérie en raison du partenariat stratégique qui existe entre les deux depuis de nombreuses années. La délégation chinoise permettra de soulager une Algérie désarmée et déboussolée face à cette pandémie planétaire. Par ailleurs, nous avons appris au cours de nos investigations, que les médecins chinois devront travailler directement avec les autorités militaires algériennes dans le cadre d’un nouveau dispositif de lutte contre le coronavirus qui sera déployé d’ici la fin de la semaine notamment au niveau de la région de Blida, le principal foyer du coronavirus en Algérie.

L’Armée Nationale et Populaire (ANP) va mettre en place des campements médicaux et les lits de réanimation dépêchés par la Chine devront être installés au niveau de ces campements. Les médecins chinois travailleront en collaboration avec des médecins de l’ANP qui seront chargés de recueillir les patients atteints au coronavirus pour les mettre à l’isolement et les soigner. Ce plan vise, insistent nos sources, à s’organiser correctement afin d’éviter les débandades et l’incivisme qui risquent de compromettre la gestion de cette crise sanitaire inédite à laquelle sera confrontée dans les jours à venir l’Algérie. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra sur ce sujet avec de plus amples explications.

 

LEAVE A REPLY