Exclusif. Deux nouveaux cas suspects à l’hôpital de Béni Messous et le service de Gastro-Entérologie aménagé pour affronter le coronavirus à Alger

0
283

La situation épidémiologique du coronavirus s’accélère en Algérie. Et après Blida, c’est autour de la capitale Alger d’affronter  très forte probable contamination massive au coronavirus. Plusieurs cas suspects sont d’ores et déjà hospitalisés comme à l’hôpital de Béni Messous, a appris Algérie Part au cours de ses investigations. 

Ces deux cas présentent tous les syndromes sévères du coronavirus et des prélèvements ont été effectués par les infirmiers et médecins du CHU Beni Messous. Pour l’heure, le ministère de la Santé n’a pas encore comptabilisé officiellement ces deux cas, mais pour les médecins du CHU de Béni Messous contactés par Algérie Part, il ne fait aucun doute qu’il s’agit de deux cas de coronavirus.

Il est à souligner que face à la menace de la pandémie, le service de Gastro-Entérologie du CHU de Béni Messous a été réaménagé pour accueillir les cas suspects souffrant des symptômes du coronavirus pour les dépister et les hospitaliser en cas de besoin. Ce service bénéficie d’une position stratégique au sein de l’hôpital de Béni Messous parce qu’il est isolé par rapport aux autres structures médicales et sanitaires de cet important hôpital algérois.

Les anciens patients du service de Gastro-Entérologue ont été transférés vers d’autres services pour qu’ils poursuivent leurs soins, assurent enfin nos sources.

 

 

LEAVE A REPLY