Coronavirus en Algérie : 60 cas « officiellement » annoncés et l’épidémie s’étend d’Ager jusqu’à Annaba

0
299

Le ministère de la Santé vient d’annoncer officiellement que le bilan des contaminations au coronavirus s’élève à 60 cas.  Six (6) nouveaux confirmés du coronavirus (COVID-19) ont été enregistrés lundi en Algérie, portant à soixante (60) le nombre total des personnes infectées dans le pays, dont quatre (4) décès, a annoncé le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, dans un communiqué.

Il s’agit de « deux (2) cas à Alger, un (1) cas à Bouira, un (1) cas à Bordj Bou-Arreridj, un (1) cas à Tizi-Ouzou et un (1) cas à Annaba », a précisé la même source. Ces informations démontrent que la pandémie du coronavirus s’étend, désormais, en Algérie de la capitale Alger jusqu’à Annaba, à l’extrême est du pays.

Ces données confirment officiellement que la pandémie du coronavirus avance très rapidement en Algérie et présente un taux de mortalité très élevé, anormalement élevé par rapport aux autres pays touchés dans le monde. 4 décès pour 60 cas, c’est presque 8 % des personnes touchées qui décèdent. C’est le taux de mortalité le plus élevé dans le monde comparant à l’Italie dont le taux de mortalité est dépasse à peine 4 %.  Dans le monde entier, le taux moyen de mortalité du coronavirus est de 3,7 %.

L’Algérie a donc de quoi s’inquiéter d’autant plus que ces chiffres « officiels » ne traduisent pas l’étendue de la contamine au coronavirus au sein de la population algérienne au regard de la faiblesse des capacités de dépistage de l’Algérie et du sous-développement actuel de son système de santé.

 

LEAVE A REPLY