Non, c’est faux la chaleur n’a aucune incidence sur la propagation du Coronavirus

0
439

Contrairement à ce qui a été dit par certains activistes du Hirak et certains médecins algériens, la chaleur de l’été ou la douceur du printemps ne ralentissent pas la propagation du Coronavirus. Les scientifiques du monde entier sont unanimes : il n’y a aucune preuve irréfutable qui permet d’affirmer que la chaleur va tuer le coronavirus. Et jusqu’à aujourd’hui, de nombreux pays du Moyen-Orient subissent de plein la contamination par ce virus alors que les températures dans ces pays sont très élevées. 

L’Arabie Saoudite compte jusqu’à maintenant 21 malades. Au Qatar, le pays dans lequel le nombre de cas est le plus important, la contamination s’est faite via des expatriés placés en quarantaine dans une résidence après que trois habitants ont été diagnostiqués positif au coronavirus. Il y a aujourd’hui plus de 283 cas de coronavirus au Qatar. Au Bahreïn, les personnes infectées revenaient d’un vol de rapatriement de l’Iran.

Au vu du nombre d’infections enregistrées dans les pays du Moyen-Orient, la température pourrait ne pas avoir d’effet sur le coronavirus, notent les experts de l’organisation mondiale de la Santé.  Il serait donc possible qu’il ne s’arrête pas à la saison chaude en Europe et qu’il n’existe donc pas de « saisonnalité » pour ce virus comme il en existe pour les autres. Difficile pour le moment de tirer des conclusions fermes sur la dynamique virale de ce nouveau virus.

 

Les médecins algériens et les militants du Hirak qui propagent l’idée selon laquelle le virus du Coronavirus n’est pas dangereux en Algérie à cause la chaleur de notre climat commettent ainsi une grave erreur car ils confondent entre cette pandémie et les autres virus connus par la médecine qui sont stables à basse température. Certes ke rhume ou la grippe se propagent plutôt autour de l’hiver qu’au cœur de l’été. Lorsque les températures sont fraîches et l’environnement humide, ils se conservent longtemps sur les mains et sur les surfaces inertes. Mais le nouveau coronavirus ou le COVID-19 est totalement différent des autres virus connus et étudiés par la médecine moderne.

Au final, seul les bonnes conditions de confinement et les mesures drastiques d’hygiène peuvent empêcher la propagation du virus en Algérie.

LEAVE A REPLY