Nouveau scandale au sein des services de la Police de l’aéroport d’Alger : des pass d’accès vendus en toute illégalité par Omar Bacha et ses lieutenants à des opérateurs privés

0
722

Algérie Part mène de nouvelles investigations sur un nouveau scandale qui ébranle les services de la police à l’aéroport d’Alger. Et c’est encore un certain commissaire divisionnaire Omar Bacha, le premier responsable de la police de l’aéroport international d’Alger, qui joue les premiers rôles dans ce scandale en compagnie d’une officière, la commissaire Saoussen, la responsable de la sécurité de la zone fret de l’aéroport d’Alger. 

Justement, c’est dans cette zone qu’intervient un large et illégal trafic de pass d’accès. Nous avons pu apprendre au cours de nos investigations  que des opérateurs privés donnent des pots-de-vin à Omar Bacha et la commissaire Saoussen pour obtenir des pass d’accès qui leur permettent d’entrer avec leurs camions ou fourgons jusqu’à la zone de fret et transporter ainsi des marchandises importées depuis l’étranger. Les pass d’accès à la zone fret sont régis par une réglementation très stricte. Et il est interdit d’autoriser quiconque de pénétrer cette zone sensible de l’aéroport d’Alger. Mais Omar Bacha et a commissaire Saoussen réclament entre 10 mille Da et 20 mille Da à chaque opérateur privé pour lui faciliter l’accès à la zone de fret. Des sommes considérables sont distribuées chaque jour aux officiers de la DGNS impliqués dans ses opérations scabreuses.  Des pratiques de corruption scandaleuses qui sont étouffées en toute discrétion par les hauts responsables de la DGSN notamment Mohamed Noui Sifi, L’actuel patron de la Police aux frontières (PAF), qui couvre directement les agissements mafieux de Omar Bacha avec la complicité du patron de la DGSN, Khelifa Ounissi.

Algérie Part reviendra prochainement sur ce scandales avec de nouvelles révélations et documents exclusifs.

LEAVE A REPLY