Exclusif. Comment l’ami intime de l’actuel chef des Renseignements Généraux de la DGSN marchandait avec les réseaux de la drogue à Bab El-Oued

0
544

L’entourage du Contrôleur de Police Benyettou Benziane dit Slimane, l’actuel Directeur des Renseignements Généraux (DRG) de la DGSN, entretient des relations très troublantes avec les milieux du narcotrafic, a-t-on appris au cours de nos investigations. 

Benyettou Benziane est l’am intime d’un certain Mouloud Mehailia, ex-haut cadre de la police judiciaire dans la wilaya d’Alger entre 2007 et 2008. Cet officier de la DGSN avait également travaillé à la police judiciaire de la wilaya de Tipaza avant d’être promu chef de la sûreté de wilaya d’El Bayadh. Il a été remplacé dans ses fonctions le 14 semptebre 2019 par le commissaire divisionnaire, Ammor Ameur.

Mais durant toute sa longue carrière, Mouloud Mehailia entretenait une amitié solide avec Benyettou Benziane dit Slimane. Il s’avère que Mouloud Mehailia comptait également dans son entourage un parrain de la pègre de la drogue très influent de la place de Bab El-Oued. Il s’agissait du tristement célèbre Zeghouane qui dirigeant un important réseau de vente et de commercialisation de drogues dans les quartiers populaires de la capitale. De nombreux dealers de Bab El-Oued travaillaient sous sa coupe. Dans le milieu du narcotrafic, on l’appelait Coco.

Mouloud Mehailia rencontraient régulièrement « Coco » et dans un chic restaurant situé à El-Biar appelé le « Pacha ». Le haut responsable de la DGSN et le parrain mafieux étaient des alliés dans ce business des produits prohibés et illicites. Et même lorsque Mouloud Mehailia dirigeait les policiers à El-Bayadh, son allié « Coco » lui envoyait les membres de son réseau pour garantir l’acheminement de la drogue depuis l’ouest du pays jusqu’à Alger en toute sécurité.  Ce business a longtemps au vu et au su de son ami Benyettou Benziane qui a toujours milité dans les coulisses pour protéger les « arrières » de l’ancien chef de sûreté de wilaya d’El Bayadh.

Et jusqu’à aujourd’hui, personne n’a pu déranger ou inquiéter l’ami du patron de nos renseignements généraux. Preuve en est, Mouloud Mehailia est sans poste depuis son départ d’El-Bayadh, mais il est toujours payé comme fonctionnaire à l’inspection régionale de la Police du centre, située à Blida.

Algérie Part poursuit toujours ses investigations sur les pratiques mafieuses et scandaleuses de l’entourage de Benyettou Benziane et de son patron, le DG de la DGSN, Khelila Ounissi. Nous reviendrons sur ces deux personnalités sulfureuses avec de nouvelles révélations dans nos prochaines publications.

 

LEAVE A REPLY