Les forces de sécurité chassent les stewards et les hôtesses de l’aéroport d’Alger : vers l’organisation d’une marche des PNC à la Place Audin

0
431

La situation ne se cesse de se compliquer à Air Algérie. Le conflit opposant les PNC, stewards et hôtesses de l’air, à la direction générale d’Air Algérie prend une dimension très inquiétante. Les forces de la police anti-émeutes viennent d’être mobilisées pour chasser les PNC grévistes de l’aéroport international d’Alger. 

Des centaines de PNC ont été menacés d’être roués de coups si ils ne « dégagent » de leur lieu de rassemblement à l’aéroport d’Alger. Les grévistes ont évité l’affrontement avec les forces de l’ordre et se dirigent, selon nos sources, vers un hôtel à Zemmouri  dans la wilaya de Boumerdès pour se réunir et se concerter sur une nouvelle action de protestation. Les stewards et hôtesses d’Air Algérie s’apprêtent, soulignent nos  sources, à organiser une marche dans les rues d’Alger-centre au niveau de la Place Audin en face du siège de la direction générale de la compagnie aérienne nationale pour clamer leur colère et exiger le départ du PDG d’Air Algérie, Bakhouche Allèche, l’homme qui est à l’origine de cette crise dangereuse minant de l’intérieur la compagnie et faisant souffrir des milliers d’Algériens.

 

 

LEAVE A REPLY