Confidentiel. Le DG d’Ooredoo Algérie convoqué par les services de sécurité pour une enquête sur les transferts des devises

0
625

Nikolai Beckers, le DG d’Ooredoo Algérie, a été convoqué aujourd’hui mercredi par les services de sécurité algériens pour qu’il soit auditionné dans le cadre d’une enquête ouverte sur les transferts des devises vers l’étranger de l’opérateur de téléphonie mobile présent en Algérie depuis 2003. Cette enquête a été diligentée à la suite de plusieurs dénonciations de pratiques financières occultes par des anciens cadres et employés d’Ooredoo Algérie, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations. 

Selon nos sources, le plus important volet de cette enquête a été confié à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) des services secrets algériens. Les auditions devront ainsi avoir lieu à la caserne Antar de Ben Aknoun, le plus important centre opérationnel de la DGSI en Algérie. Ce mercredi vers midi, une voiture banalisée est venue récupérer Nikolai Beckers pour l’emmener vers le lieu de sa convocation par les services de sécurité algériens. On ignore pour le moment si des charges lourdes pèsent à l’encontre de Nikolai Beckers. Selon nos sources, il s’agit pour l’heure que d’une simple audition dans le cadre d’une enquête approfondie sur plusieurs opérations financières de l’opérateur de téléphonie mobile appartenant aux qataris depuis mars 2007. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra sur ce sujet avec de nouvelles révélations.

 

LEAVE A REPLY