Exclusif. Vers une confrontation entre Anis Rahmani et le colonel Mourad Zaghdoudi et le général Smail Serhoud

0
411

Les enquêteurs de la brigade de recherches de Bab Jedid veulent organiser aujourd’hui jeudi une confrontation entre le patron d’Ennahar, Anis Rahmani, arrêté hier mercredi après-midi, avec l’ex-patron de cette brigade de recherches de la gendarmerie nationale, le colonel Mourad Zaghdoudi, a-t-on appris au cours de nos investigations. 

Le nom du colonel Mourad Zaghdoudi est écrit noir sur blanc dans le dossier d’Anis Rahmani. L’ex-haut gradé de la gendarmerie nationale aujourd’hui en détention à la prison militaire de Blida est l’officier qui alimentait en informations scandaleuses Anis Rahmani. Le patron d’Anis Rahmani était instrumentalisé par le colonel Mourad Zaghdoudi pour menacer des personnalités politiques ou des hommes d’affaires et leur extorquer des fonds en contrepartie d’une impunité garantie et signée par l’ex-commandant de la gendarmerie nationale, le général Ghali Belkecir qui est en ce moment en fuite à l’étranger.

Anis Rahmani est également accusé d’avoir orchestré des campagnes de dénigrement et de diffamation contre de nombreuses personnalités et hauts cadres de l’Etat avec la complicité du colonel Mourad Zaghdoudi.

Les enquêteurs de la brigade de recherches de Bab Jedid envisagent, par ailleurs, d’organiser une autre confrontation. Mais cette fois-ci, elle opposera au cours de cette journée Anis Rahmani à l’ex-chef d’Etat-major de la gendarmerie nationale, le général Smail Serhoud qui a été enlevé de ses fonctions au cours de la semaine passée. 

Smail Serhoud est le principal protecteur d’Anis Rahmani depuis la fin de l’année 2019. Et c’est ce général déchu qui avait oeuvré pour ralentir et retarder les investigations de la brigade de recherches de Bab Jedid sur plusieurs personnalités controversées impliquées dans de gros scandales de corruption comme le milliardaire Mohamed Laid Benamor. 

LEAVE A REPLY