Des activistes algériens veulent chahuter et perturber la visite de Tebboune à Berlin en Allemagne

0
414

Berlin accueillera le 19 janvier prochain une conférence internationale sur la crise libyenne. L’annonce de la conférence coïncide avec les pourparlers, qui se tiennent actuellement à Moscou, entre une délégation du gouvernement libyen d’entente nationale, internationalement reconnu, dirigé par Fayez al-Sarraj, et une délégation représentant les forces de Khalifa Haftar, pour discuter d’un cessez-le-feu dans le pays, avec des représentants russes et turcs. Angela Merkel a invité officiellement le Président Abdelmadjid Tebboune qui a accepté officiellement cette invitation selon les informations rapportées par l’ENTV et l’APS, les deux médias étatiques officiels algériens. 

A ce titre, de nombreux activistes algériens établis en Europe veulent saisir la présence de Tebboune en Allemagne pour organiser une manifestation à Berlin au cours de laquelle les manifestants algériens vont rappeler à la communauté internationale que le Président Tebboune est rejeté massivement par le Hirak, le mouvement algérien enclenché depuis le 22 février 2019.

Plusieurs appels ont été lancés par des collectifs de militants algériens basés en France pour préparer une marche et des manifestations publiques à Berlin afin de perturber la visite officielle de Tebboune qui doit représenter l’Algérie lors de cette conférence internationale importante pour l’avenir de la crise libyenne. Si ces appels aux protestations mobiliseront la diaspora algérienne en Europe, Abdelmadjid Tebboune sera confronté à une nouvelle vague d’hostilité qui pourra porter préjudice à sa crédibilité internationale.

LEAVE A REPLY