Confidentiel. Un richissime promoteur immobilier convoqué à Oran par la justice pour ses affaires avec le frère de Hamel

0
577

Le promoteur immobilier, Lakrib Sofiane, l’un des plus riches promoteurs immobiliers de l’Oranie, propriétaires de plusieurs promotions immobilières à Sidi Bel-Abbès et Oran, est convoqué le 27 janvier prochain par le juge d’instruction près le tribunal Cité Djamel à Oran, a-t-on appris au cours de nos investigations. Ce promoteur fait l’objet d’une enquête pour ses relations et affaires douteuses avec le  frère d’Abdelghani Hamel, l’ex-puissant patron de la DGSN, Yamni Hamel, un colonel de l’ANP à la retraite qui est avait officié au niveau de la Marine nationale. 

Ce dernier fait l’objet de plusieurs enquêtes depuis son arrestation au début du mois d’août 2019 dans le sillage du célèbre scandale de l’agence foncière de la ville d’Oran. 

Ce scandale a éclaté à la suite de l’arrestation de Mohamed Mebarki, le directeur de l’agence foncière d’Oran, qui avait donné les noms de 9 magistrats, 4 colonels de la gendarmerie nationale et celui du premier responsable d’un centre de sécurité stratégique des services secrets, l’ex-DRS, à Oran. Toutes ces personnalités ont profité d’un détournement à large échelle des assiettes foncières destinées à la construction de logements publics. Ces assiettes foncières ont été détournées pour être octroyées à ces potentats et dirigeants locaux afin de les revendre sur le marché à prix d’or permettant ainsi l’enrichissement de ces dirigeants politiques ou hauts responsables sécuritaires.

Les suites des investigations menées par la justice et les services de sécurité ont débusqué de nombreux autres personnages qui ont été impliqués dans les affaires sombres de l’entourage du frère d’Abdelghani Hamel à Oran. Et parmi ces personnalités, le promoteur immobilier Lakrib Sofiane est considéré comme l’un des principaux maillons de la chaîne du milieu affairiste de l’Oranie.

D’ailleurs, ce dernier a toujours particulièrement bien « soigné » ses relations avec la famille Hamel. Preuve en est, en été 2017, lors du mariage de Chahinez, la fille d’Abdelghani Hamel, Sofiane Lakrib a dépensé près de 100 millions de centimes pour offrir à ses alliés 10 grands et prestigieux bouquets de fleurs. A l’époque, ce cadeau n’était pas passé inaperçu.

 

LEAVE A REPLY