Victime d’un malaise cardiaque à 3 H du matin : rumeur sur la mort de Gaid Salah et les autorités militaires observent toujours le silence

0
1674

Le chef d’Etat-Major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah, a été victime dans la nuit du dimanche à lundi, vers 3 H du matin plus exactement, d’un inquiétant malaise cardiaque, a-t-on appris de plusieurs sources  sûres. L’homme n’aurait pas survécu à ce malaise fatal, signalent d’autres sources. Cependant, le ministère de la Défense nationale n’a pas encore réagi face à ces informations qui circulent dans plusieurs réseaux influents du sérail algérien depuis ce lundi à 8 H 00 du matin. 

Jusqu’à cette heure-ci, les autorités militaires n’ont pas encore communiqué sur ce sujet délicat et sensible. Pour notre part, nous préférons ne pas prendre le risque de valider une information de cette ampleur sans avoir la réaction officielle du ministère de la Défense nationale. Il est à souligner à ce propos que l’état de santé de Gaid Salah était déjà très critique depuis plusieurs semaines. L’homme fort de l’armée souffrait d’incontinence et il n’entendait pas très bien ses interlocuteurs. Il avait également plusieurs problèmes médicaux antécédents.

Malgré cela, Ahmed Gaid Salah a poursuivi sa mission à la tête de l’armée algérienne dans un contexte politique houleux et face à une contestation populaire qui lui est totalement hostile. Le jeudi 19 décembre dernier, Ahmed Gaid Salah a, pourtant, participé activement à la cérémonie d’investiture du nouveau président Abdelmadjid Tebboune. Ce fut, d’ailleurs, la dernière où il est apparu en public.

LEAVE A REPLY