Confidentiel. Une commission nationale de dialogue avec le Hirak : la prochaine mesure de Tebboune et du pouvoir algérien

0
508

Une commission nationale de dialogue avec le Hirak, c’est la première solution que le pouvoir algérien veut mettre en place Abdelmadjid Tebboune juste après son investiture en tant que Président de la République, a-t-on appris de sources sûres. Cette commission sera composée de plusieurs personnalités politiques qui devront entamer le dialogue avec des représentants du Hirak pour tenter de débloquer la crise politique qui paralyse l’Algérie depuis plusieurs mois. 

Selon nos sources, le choix de ces personnalités n’a pas été encore officialisé et décidé. Il s’agit de personnalités nationales et politiques qui feront le consensus et qui peuvent fédérer d’elles des activistes du Hirak dans l’objectif d’entamer des négociations sur les aspirations démocratiques des manifestants algériens mobilisés dans les rues depuis le 22 février dernier.

D’après nos sources, cette commission nationale de dialogue avec le Hirak devrait être mise en place dés le mois de janvier 2020. C’est l’une des mesures les plus urgentes que le pouvoir algérien cherche à concrétiser pour apaiser les tensions d’ores et déjà très vives au pays en raison de l’emprisonnement massif de plusieurs opposants et manifestants pacifiques.

 

LEAVE A REPLY