20 ans de prison ferme : de très lourdes peines requises au tribunal de Sidi M’hamed contre Ouyahia et Sellal

0
312

Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, les deux anciens premiers-ministres, risquent 20 ans de prison ferme. Ces lourdes peines ont été requises ce dimanche matin par le  Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed. 

La même peine a été requise également contre l’ancien ministre de l’Industrie en fuite, Abdeslam Bouchouareb. Et le tribunal de Sidi M’hamed a officiellement lancé un mandat d’arrêt international contre Bouchouareb actuellement en fuite à l’étranger et en France plus exactement.

Concernant les deux anciens ministres de l’Industrie présents lors de ce procès, à savoir Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda, ils ont vu le procureur requérir 15 ans de prison ferme à leur encontre.

Le Procureur de la République a justifié ces lourdes peines dans son réquisitoire par les  lourdes pertes pour le Trésor public causées par les décisions prises par les prévenus dans l’exercice de leurs fonctions.

 

LEAVE A REPLY