Urgent. Procès pour corruption au tribunal de Sidi M’hamed : Le juge suspend les audiences et convoque Said Bouteflika à la suite des révélations d’Ali Haddad

0
421

Le méga-procès de corruption au tribunal de Sidi M’hamed vient de connaître un véritable coup de théâtre ce samedi 7 décembre. Le juge qui préside la séance de ce procès a décidé de suspendre provisoirement les audiences du procès pour convoquer Said Bouteflika, l’ex-conseiller de son frère le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. 

Cité par le milliardaire Ali Haddad qui lui attribue toute la responsabilité des dépassements constatés dans le dossier sulfureux de la récolte des financements de la campagne électorale du 5e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, le juge qui dirige ce procès historique et unique en son genre a jugé nécessaire de convoquer Said Bouteflika pour l’entendre et l’interroger à propos des informations troublantes révélées par Ali Haddad concernant les financements occultes de la campagne électorale du 5e mandat.

Selon nos informations, les services de sécurité ont été instruits de transférer Said Bouteflika depuis la prison militaire de Blida où il est enfermé depuis le 4 mai dernier jusqu’au tribunal de Sidi M’hamed où il devra être entendu et interrogé ce samedi après-midi par le juge de siège et le Procureur de la République.

LEAVE A REPLY