Le Directeur général de l’administration pénitentiaire, Mokhtar Felioune, limogé de son poste

0
540

Un autre symbole du régime Bouteflika vient de tomber. Le Directeur général de l’administration pénitentiaire, Mokhtar Felioune, vient d’être limogé de son poste. Il s’agit d’un haut responsable qui était visé et cité dans plusieurs enquêtes de corruption ayant marqué son long règne sur les prisons algériennes. En effet, Mokhtar Felioune occupe son poste depuis plus de 17 ans ! 

Nommé dans son poste depuis décembre 2002, Mokhtar Felioune s’était imposé parmi les dirigeants algériens les plus discrets, mais les plus puissants notamment au sein du  secteur de la justice grâce à sa longue expérience à la tête de l’administration pénitentiaire. Dés son arrivée à la tête du ministère de la Justice, Belkacem Zeghmati, le 1er août dernier, avait manifesté sa volonté de procéder à un changement à la tête de l’administration pénitentiaire en raison de la gestion opaque des prisons algériennes et des soupçons de corruption qui pèsent à l’encontre de Mokhtar Felioune à propos des passations de marchés publics pour la construction des prisons les plus récentes en Algérie.

Lors de ses précédentes investigations, Algérie Part avait révélé de nombreux éléments compromettants qui accablent directement Mokhtar Felioune pour sa gestion douteuse et suspecte de l’administration pénitentiaire.

 

 

LEAVE A REPLY