Algérie Part, le premier média d’investigation en Algérie, lance, pour la première fois, son appel aux dons dans le but de développer et de maintenir son indépendance éditoriale. Dans une vidéo postée sur le web et les réseaux sociaux, Abdou Semmar, le rédacteur en chef d’Algérie Part, explique les tenants et aboutissant de cette campagne de financement participatif dont a besoin notre média pour continuer son travail d’investigation que, malheureusement, aucun autre média algérien ne fait sur le terrain. 

La liberté d’expression, c’est l’affaire de tous les Algériens. Le changement démocratique en Algérie a besoin de médias libres et indépendants qui peuvent accompagner ces aspirations démocratiques. C’est à travers ces mots que le rédacteur en chef d’Algérie Part tente d’expliquer l’importance des enjeux de cet appel aux dons, une initiative inédite sur la scène médiatique algérienne. Avec les dons de nos lecteurs et lectrices, Algérie Part pourra continuer à dévoiler tous les dossiers compromettants que les autorités algériennes veulent étouffer. Avec les dons de nos lecteurs et lectrices, Algérie Part pourra enfin survivre face à toutes les attaques et la répression dont nous sommes victimes. Pour une information de qualité et fiable, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien. Toutes les informations et explications sont disponibles dans cette vidéo :

 

Pour soutenir notre indépendance éditoriale, vous pouvez dés maintenant faire vos dons par virement bancaire :

LAISSER UN COMMENTAIRE