C’est bon. Grâce à la future loi de finances 2020, les algériens seront autorisé à importer  des véhicules touristiques d’occasion de moins de trois (3) ans, à leurs propres frais et paiement des droits et taxes afférents. L’avant-projet de loi de finances 2020, présenté mercredi en conseil du Gouvernement, consigne noir sur blanc cette autorisation. 

Après avoir étudié et débattu par le conseil du gouvernement, cet avant-projet sera soumis au parlement et au sénat pour son adoption définitive. Et à partir de janvier 2020, cette autorisation d’importation des véhicules d’occasion sera effective et officielle.

Cependant, le cadre réglementaire régissant cette mesure d’importation est en cours à l’étude au niveau des ministère des Finances et du Commerce inclut le passage par la voie bancaire pour le paiement des véhicules importés ainsi que les tarifs douaniers à fixer pour ce genre de transaction.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE