Un terrible drame vient de se produire au sein de l’armée algérienne. Le général Djamel Amroune, responsable de l’unité de production militaire des vêtements et accessoires professionnels, une unité de production située à Kharrouba et relevant de l’ANP, a été retrouvé ce mercredi gisant dans une mare de sang dans son propre bureau, a-t-on appris de sources sûres. 

Selon les premiers éléments d’informations que nous avons pu recouper, il s’agirait d’un acte de suicide. Le général Djamel Amroune s’est donc suicidé dans des conditions troublantes et une enquête a été ouverte très rapidement par le ministère de la Défense Nationale. Le général Djamel Amroune est originaire de Beni Douala dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Selon nos sources, ce haut gradé de l’ANP vivait ces derniers jours dans une véritable détresse morale car son nom est évoqué dans une affaire de corruption sur laquelle était en train d’enquêter la justice militaire. Le général Djamel Amroune devait être convoqué et auditionné dans le cadre de ces investigations judiciaires. Cette situation aurait produit des pressions morales sur ce général qui aurait fini par craquer. L’enquête du ministère de la Défense nationale doit élucider toutes ces interrogations soulevées par ce suicide qui fait froid dans le dos.

LAISSER UN COMMENTAIRE