Les passagers ayant acheté seuls leur billet chez Aigle Azur « ont tout perdu », a résumé ainsi dans une déclaration à l’AFP Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage qui regroupe les agences de voyage françaises. « C’est le plus grand sinistre aérien vécu en France ». Or, il s’avère, malheureusement, que parmi ces voyageurs pénalisés par cette faillite brutale d’Aigle Azur, il y a beaucoup d’algériens. 

Et pour cause, d’après le même responsable français, « on estime à 40.000 le nombre de billets Aigle Azur payés par les agences pour les semaines et mois à venir. Il y avait notamment des billets pour les vacances de Noël », a précisé Jean-Pierre Mas, qui annonce préparer « une assignation en référé afin d’obtenir la mise sous séquestre de fonds » en vue de compenser les pertes des voyagistes victimes de l’arrêt de l’activité d’Aigle Azur.

Parmi ces 40 mille voyageurs, il y a énormément d’Algériens qui ont acheté leurs billets chez Aigle Azur en prévision de leurs futures vacances et déplacements en France.  Et pour cause, Aigle Azur est un acteur majeur du trafic aérien entre la France et l’Algérie. 27 % de part de marché sur la liaison France-Algérie, soit 1 265 000 passagers, sont détenus par Aigle Azur. La disparition d’Aigle Azur provoque ainsi un énorme vide qui va pénaliser des milliers de voyageurs entre l’Algérie et la France.

Pour rappel, Aigle Azur, qui opère de nombreuses liaisons vers le Maghreb et emploie 1.200 personnes, a annoncé jeudi l’annulation de tous ses vols à compter de vendredi soir, sans dédommagement dans l’immédiat pour ses clients, et doit trouver un repreneur d’ici à lundi, avant le comité d’entreprise organisé dans l’après-midi. « C’est plusieurs milliers de personnes qui sont bloquées aujourd’hui », a indiqué vendredi le secrétaire d’Etat français aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari sur RTL. Des passagers seraient notamment bloqués « en Algérie ou au Mali ».

« Air France va rapidement mettre en place des tarifs spéciaux pour les clients en possession d’un billet Aigle Azur dont le vol est annulé », a assuré, pour sa part, un porte-parole d’Air France. Vueling leur propose également des « tarifs spéciaux » sur des Paris-Porto et des Alger-Marseille entre le 6 septembre et le 15 octobre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE