Du nouveau pour les voyageurs qui partent ou transitent par Turquie afin de rejoindre d’autres destinations internationales. Un communiqué de la Turkish Airlines a annoncé ce mardi que le VISA C1, tous les visas commençant par la lettre C correspondent aux visas de transit, sera supprimé pour les Algériens âgés entre 18 et 35 ans à partir du 1er octobre prochain.

Il faut savoir que dans le cas du visa C, on dénombre cinq catégories. Le C-1 est destiné aux passagers en transit, le C-1D aux membres d’équipage, le C-2 aux individus au sein des quartiers généraux des Nations Unies, le C-3 aux hauts fonctionnaires en transit et, enfin, le C-4 aux passagers en transit selon le programme ATP. Ainsi, dans l’immense majorité des cas, c’est un visa de type C-1 qui doit être demandé lorsque l’on veut transiter par les États-Unis et que l’on ne peut bénéficier du programme d’exemption de visa.

En revanche, la Turkish Airlines a expliqué clairement que d’autres conditions de voyages ont été durcies à l’encontre des voyageurs algériens. Et si ces derniers ne respectent pas les nouvelles conditions, la célèbre compagnie turque, l’une des plus prisés par les voyageurs algériens, a fait savoir qu’elle ne procédera à aucun remboursement exceptionnel quant au refoulement des passagers pour des problèmes de visas.

LAISSER UN COMMENTAIRE