Sami Bencheikh El Hocine, l’ex-DG de l’office national des Droits d’Auteurs (ONDA) qui a été limogé de son poste à la suite de la bousculade mortelle survenue jeudi soir passé au concert de Soolking à Alger, a été officiellement convoqué par le Procureur de la République près du tribunal d’Abane Ramdane à Sidi M’hamed (Alger), a-t-on appris de sources sûres. 

L’ex-DG de l’ONDA sera entendu demain lundi par le Procureur de la République dans le cadre d’une enquête diligentée par la justice à propos des circonstances dramatiques dans lesquelles s’est produite cette bousculade meurtrière qui a provoqué le décès de 5 personnes dont des enfants et des mineurs.

En tant qu’organisateur de ce concert qui a viré au drame, Sami Bencheikh devra expliquer à la justice les ratages qui ont conduit à cette bousculade mortelle. L’ex-DG de l’ONDA sera également questionné sur les tenants et aboutissants de toute l’organisation des évènements culturels par l’ONDA, un organisme dont la vocation première et la seule mission est de veiller sur la protection des droits d’auteurs de productions culturelles ou musicales algériennes. Signalons enfin que des instructions fermes ont été communiquées, certifient nos sources, au tribunal de Sidi M’hamed pour que l’enquête diligentée concernant ce drame aboutissent rapidement  des conclusions qui vont identifier les véritables responsables du décès de concitoyens innocents venus assister en toute naïveté  à un concert de musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE