Le général Ghali Belkecir, l’ex-commandant de la gendarmerie nationale, et l’un des généraux les plus corrompus en Algérie comme il a été démontré à maintes reprises par les publications d’Algérie Part, a été convoqué par le tribunal militaire de Blida, a-t-on appris de sources sûres. 

Le général Belkecir a été auditionné une première fois par les juges de cette juridiction militaire dimanche dernier. L’ex-commandant de la gendarmerie nationale a été entendu dans le cadre du scandale de son ex-bras droit le colonel Mourad Zaghdoudi, l’ex-premier responsable de la brigade de recherches de Bab Jedid, incarcéré à la prison militaire de Blida depuis la fin du mois d’avril dernier.

Mourad Zaghdoudi était le collaborateur le plus proche et fidèle du général Ghali Belkecir. Considéré comme l’homme des sales besognes, le colonel Mourad Zaghdoudi a été arrêté à la suite de ses pratiques scabreuses consistant à trafiquer les P.V des enquêtes de la gendarmerie dans le but de « blanchir » les oligarques ou personnalités qui lui versent des pots-de-vin.

Le général Ghali Belkecir est concerné directement par l’enquête en cours sur le colonel Mourad Zaghdoudi. Selon nos sources, les juges du tribunal militaire de Blida n’écartent pas la possibilité de l’inculper dans les prochaines auditions de leurs enquêtes judiciaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE