Le jeudi 15 août 2019, Tahar Allache, le Directeur Général de la Société de Gestion des Services et Infrastructures Aéroportuaires (SGSIA) s’est présenté, tôt le matin, devant le procureur du Tribunal de Dar el Beida.
Finalement reçu à 14 heures, Tahar Allache avait été convoqué pour des faits de corruption et passations de marchés contraires à la réglementation…
Tahar Allache à été libéré vers 16 heures de l’après midi après 2 heures d’auditions.
Selon nos informations, le prucureur de Dar el Beida l’a convoqué une seconde fois demain, Dimanche 18 août pour certainement lui signifier officiellement les chefs d’accusations portées contre lui par la Justice.
Selon nos sources, il sera très probablement incarcéré au vu des graves faits qui lui ont été reprochés par les sociétés anglaises ayant participé à l’appel d’offres de l’extension de l’aéroport d’Alger.
Des soupçons qu’auraient confirmé l’enquête de la Brigade économique de la DGSN d’Alger et le Serious Fraud Office, une agence du Gouvernement du Royaume-Uni, rattachée aux services du procureur général anglais.
Nous reviendrons très vite avec les suites que la Justice entend donner à cette troublante affaire, et au personnage de Tahar Allache, qui a de tout temps, clamé haut et fort qu’il était protégé en haut lieu et que rien ne pourrait l’atteindre.
Tahar Allache

LAISSER UN COMMENTAIRE