Une nouvelle loi a été publiée sur le journal officiel N° 47 du 25 juillet 2019. Celle-ci organise l’utilisation pacifique de l’énergie et des techniques nucléaires.

L’ autorité nationale de sûreté et de sécurité nucléaires sera créé auprès du Premier Ministre. Son but sera de veiller au respect et à l’application des règles de sûreté et de sécurité nucléaires et de radioprotection.

La loi paraphée par le Président Bensalah insiste sur la sûreté nucléaire qui vise à protéger les individus, la société et l’environnement contre les risques radiologiques potentiels.

Rappelons que l’Algérie dispose déjà de deux réacteurs nucléaires à Draria, dans la banlieue sud d’Alger, et à Aïn Oussera, près de Djelfa (270 km au sud d’Alger).

Enfin, l’Algérie qui a signé le Traité de non-prolifération nucléaire en 1995, à déjà négocié avec la France, les USA et la Russie à-propos d’un vaste programme de coopération nucléaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE