Branle-bas de combat au plus haut sommet du commandement militaire en Algérie. L’enregistrement secret de Gaid Salah qui a fuité sur les réseaux sociaux ce jeudi a provoqué un véritable tollé au sein du ministère de la Défense Nationale. Les réactions n’ont pas tardé. La direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) s’est saisi de ce dossier et une enquête a été officiellement ouverte, a-t-on appris de sources sûres. 

La DCSA a identifié d’ores et déjà plusieurs officiers supérieurs qui étaient présents lors de cette réunion organisée lors d’une soirée au mois du Ramadhan dernier, a-t-on appris de sources sûres. Les auditions vont commencer très rapidement et plusieurs militaires ont été convoqués par la DCSA, signalent nos sources d’après lesquelles la priorité absolue est démanteler tout le réseau ayant permis la diffusion massive de cet enregistrement qui tente de compromettre le Chef d’Etat-Major, Ahmed Gaid Salah. Cette fuite a été qualifiée « d’atteinte à la sécurité nationale » car il révèle le contenu d’une discussion secrète tenue dans un cercle restreint de l’Etat-Major de l’ANP.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE