Ce jeudi est un autre grand jour au tribunal Abane Ramdane à Sidi M’hamed à Alger. Et pour cause, les trois frères Kouninef, Ali Haddad, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia seront présentés à partir de 14 H devant le juge d’instruction près de ce tribunal algérois qui traite depuis plusieurs jours les plus gros dossiers de corruption et de malversations financières de l’histoire de l’Algérie contemporaine.

Selon nos sources, les frères Kouninef, Karim, Rédha et Noah, seront longuement interrogés à propos de plusieurs marchés douteux et investissements occultes effectués avec des privilèges accordés par le gouvernement d’Ouyahia et de Sellal. C’est la première fois que le tribunal de Sidi M’hamed ouvre officiellement le dossier des Kouninef alors que les trois frères les plus proches de la famille Bouteflika croupissent à la prison d’El-Harrach depuis la fin du mois d’avril dernier.

Les deux anciens premiers-ministres seront enfin auditionnés dans un autre dossier concernant les affaires d’Ali Haddad qui s’est enrichi, lui-aussi, de manière extraordinaire en prenant des marchés publics et des financements bancaires à tour de bras. Ce jeudi, des révélations fracassantes pleuvront sur le tribunal de Sidi M’ahmed à Alger.

LAISSER UN COMMENTAIRE