Le général Ali Ghediri rejoint lui-aussi la prison ! L’ex-candidat à l’élection présidentielle d’avril 2019 a été accusé par le tribunal de Dar El Beida d’avoir trafiqué des signatures de parrainage d’électeurs alors qu’ils préparaient son candidature aux élections présidentielles, a-t-on appris de sources sûres. 

Il est à souligner que l’équipe de campagne d’Ali Ghediri a confirmé le placement sous mandat de dépôt de leur candidat dans une publication parue sur leur page Facebook. Mais ils n’ont pas donné aucune précision concernant le dossier dans lequel il est inculpé officiellement Ali Ghediri.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE