L’ex-ministre de la Justice, Tayeb Louh, figure au coeur d’un témoignage accablant fait par le milliardaire Mahieddine Tahkout au juge d’instruction du tribunal Abane Ramdane de Sidi M’hamed. L’oligarque algérien a reconnu qu’il avait traité et collaboré activement avec Tayeb Louh pour bénéficier d’une « impunité » qui lui était promise en dépit des enquêtes menées par l’Office central de répression de la corruption, a-t-on appris au cours de nos investigations. 

Nous avons pu confirmer auprès de plusieurs sources sûres que Tayeb Louh a bel et bien été cité par le milliardaire Tahkout dans le P.V qui a été dressé par le juge d’instruction en charge de ce dossier sulfureux. L’oligarque proche du sérail de Bouteflika a confié que « Tayeb Louh mangeait dans ma main » et que tous « les juges se rabaissaient devant lui » à l’époque de l’ex-ministre de la Justice.

Ce témoignage accablant démontre que Tayeb Louh avait bel et bien offert une « immunité » aux puissants oligarques qui composaient le cercle proche de Saïd Bouteflika. Loin d’être un mythe, cette « immunité » est enfin officiellement confirmée par ce témoignage inédit qui devrait permettre aux magistrats la Cour d’Alger de convoquer Tayeb Louh pour le poursuivre devant les tribunaux qu’il avait tant souillé lorsqu’il présidait aux destinées de la justice algérienne en tant que ministre du régime Bouteflika.

LAISSER UN COMMENTAIRE