D’ici quelques minutes, le milliardaire Mahieddine Tahkout sera présenté officiellement devant le Procureur de la République du tribunal d’Abane Ramdane de Sidi M’ahmed, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. 

Mahieddine Tahkout, l’un des hommes les plus riches du pays, sera accompagné par son fils, Bilal, et devra répondre à plusieurs questions des magistrats du tribunal Abane Ramdane concernent des dossiers de malversations financières impliquant la SNVI, l’ANDI et l’office national des œuvres universitaires (ONOU).

Ces dossiers concernant l’acquisition en 2013 d’une centaine de bus et de camions fabriqués par l’entreprise SNVI. Une acquisition financée par des crédits bancaires et des facilités qui ont attiré les soupçons des services de sécurité. Par ailleurs, Tahkout a bénéficié de certaines dispositions de l’Agence Nationale du Développement de l’Investissement (ANDI) qui lui aurait permis de fructifier ses affaires. La justice algérienne enquête sur ces dossiers pour comprendre si des pratiques de malversations financières n’ont pas porté directement préjudice au Trésor Public.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE