Les révélations et articles de notre Rédacteur en chef, Abdou Semmar, dérangent au plus haut point les oligarques et anciens bailleurs de fonds du régime d’Abdelaziz Bouteflika. L’oligarque Mohamed Laïd Benamor, patron du groupe Benamor, l’homme qui a accumulé l’une des plus grosses fortunes du pays sous l’ère Bouteflika, tente d’induire la justice française en erreur en se faisant passer pour une victime des enquêtes publiées par Algérie Part. 

Des enquêtes appuyées par des documents et des éléments factuels vérifiables. Dans cette vidéo, Abdou Semmar explique les tenants et aboutissants de cette campagne judiciaire orchestrée par l’ex-bras droit d’Ali Haddad. En vérité, nos enquêtes ont valu à Mohamed Laïd Benamor des ennuis avec la justice algérienne qui a ouvert officiellement une enquête sur ces affaires et ses connexions avec le pouvoir Bouteflika. Selon des médias étrangers, Mohamed Laïd Benamor est en fuite en Europe en raison des enquêtes diligentées par les services de sécurité algériens. Abdou Semmar explique tous les dessous de ce procès historique, le premier post-hirak qui impliquera l’un des piliers de l’oligarchie algérienne dénoncée vigoureusement par des millions d’Algériens dans les rues.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE