C’est un fait inédit qui mérite d’être signalé. A Air Algérie, la compagnie aérienne nationale martyrisée par le népotisme et le favoritisme, des jeunes cadres ont été enfin promus et considérés dans l’espoir d’améliorer les performances de la compagnie déficitaire. 

En effet, un nouveau sous-directeur du personnel naviguant commercial (PNC) a été nommé. Il s’agit de Sofiane Kahlal. Il s’agit d’un jeune cadre qui vient d’être nommé dimanche dernier alors qu’il était chef secteur ATR, le secteur qui gère les PNC, stewards et hôtesses débutants. Très apprécié par les PNC d’Ai Algérie, ce cadre jouit de 21 ans d’ancienneté. A 49 ans,  il est réputé pour son sérieux, honnêteté et bonne relation avec les syndicats. Cette nomination est une première à Air Algérie pour une direction stratégique qui relève de la direction ds opérations aériennes dirigée par Réda Benagoudjil. Depuis l’arrivée de ce dernier, nous sources assurent que beaucoup de changements positifs ont été introduits au sein d’Air Algérie.

Parmi es changements, la nomination de Skander Réda comme sous-directeur PNT (personnel naviguant technique). Jeune commandant de bord est connu pour son expérience dans les Boeing 737. Compétent et aimé par la base, il est âgé d’à peine 42 ans. Ces nouveaux changements ont été par une direction des opérations aériennes qui a été longtemps pointue du doigt pour sa mauvaise gestion et favoritisme. Mais cela suffira-il pour redresser définitivement Air Algérie ? Pas si sûr.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE