Le tribunal militaire de Blida va convoquer plusieurs hauts responsables de la Présidence de la République, a-t-on appris de plusieurs sources sûres. Ces hauts responsables sont tous des conseillers réputés pour composer le cercle très restreint qui entourait Saïd Bouteflika. 

Ainsi, selon nos informations, à partir de dimanche prochain, Mokhtar Reguieg, directeur du protocole à la présidence de la République, l’un des fonctionnaires les plus anciens du sérail algérien, devra se présenter devant le tribunal militaire pour qu’il soit entendu dans le cadre de l’enquête menée sur « le complot fomenté contre la hiérarchie militaire » par Saïd Bouteflika, général Toufik et Bachir Tartag.

Mohamed Rougad, ex-secrétaire particulier du Président Abdelaziz Bouteflika, sera lui aussi convoqué prochainement par le tribunal militaire de Blida. Ce dernier a été longtemps considéré comme « la véritable boite noire » du palais présidentiel d’El-Mouradia. Les juges vont l’interroger à propos des relations et manœuvres menées au sein du sérail par Saïd Bouteflika. D’après nos informations, l’instruction judiciaire enclenchée par le tribunal militaire de Blida se concentre énormément sur le rôle et le réseau de Saïd Bouteflika au sein du clan présidentiel.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE