Les lecteurs et lectrices d’Algérie Part n’arrivent pas à accéder à notre site depuis le territoire Algérien, a-t-on constaté à la suite de plusieurs courriels et messages parvenus à notre Rédaction. Ces perturbations incompréhensibles durent depuis près de 48 heures. 

Nous n’avons pas réussi à obtenir des explications techniques à cet étranger problème d’autant plus que notre serveur fonctionne le plus normalement du monde puisque notre site demeure facilement accessible depuis l’étranger. En revanche, Algérie Part paraît bloqué en Algérie et plusieurs connaisseurs du domaine ont fait parvenir à notre rédaction des analyses qui tendent à confirmer que notre média est victime d’une opération de censure. D’autre part, des internautes sont contraints d’installer des VPN pour pouvoir lire nos articles et enquêtes.

Pour l’heure, nous ne pouvons pas confirmer officiellement ces soupçons de censure. Mais force est de constater que ces perturbations techniques interviennent à la suite des révélations d’Algérie Part sur de nombreux scandales impliquant des hauts responsables militaires et des dirigeants du secteur des télécommunications comme la ministre Houda Imane Feraoun. Notre rédaction s’apprête à saisir toutes les instances judiciaires internationales pour dénoncer cette opération de censure si nous recueillons tous les éléments pour la confirmer officiellement. Nous remercions nos lecteurs et lectrices pour leurs messages de soutien et de solidarité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE