Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a affirmé, mercredi, que les services de l’état civil ne disposent, ni délivrent aucun document portant mention « attestation de pauvreté », qualifiant cette information de « non fondée ».

« Suite à la diffusion d’une information non fondée sur les réseaux sociaux faisant état de la délivrance par la commune de Bejaia d’un document portant le nom +attestation de pauvreté+ à l’endroit des bénéficiaires des allocations financières, octroyées dans le cadre de l’opération de solidarité, à l’occasion du mois de Ramadhan, le ministère dément d’une manière ferme cette information diffusée sur les réseaux sociaux, qui demeure largement erronée », a-t-on précisé.

Le ministère de l’Intérieur a souligné, dans ce sens, que « les services de l’état civil au niveau de toutes les communes du pays ne disposent, ni délivrent un tel document ».

Source : APS. 

LAISSER UN COMMENTAIRE