Le dossier judiciaire des trois frères Kouninef n’est toujours pas prêt. Et leurs avocats ne savent pas encore quel est sont contenu exact ni les éléments qui ont été réunies pour les inculper dans une affaire  de trafic d’influence avec des fonctionnaires publics pour l’obtention de privilèges, détournement de fonciers et de concessions publiques, blanchiment d’argent et financement occulte de partis politiques.

Au tribunal d’Abane Ramdane à Sidi M’hamed (Alger-centre), les avocats qui se sont constitués pour défendre les frères Kouninef n’ont pas récupérer les dossiers judiciaires de leurs clients. Les greffiers de ce tribunal ont expliqué à ces avocats que ces dossiers sont toujours en cours de préparation. Et pourtant, les frères Kouninef croupissent à la prison d’El-Harrach depuis le jeudi 25 avril dernier.

Ces anomalies soulèvent de nombreuses interrogations sur le traitement judiciaire réservé à cette affaire par les autorités algériennes. Les dossiers judiciaires des frères Kouninef contiennent-ils des révélations gênantes que les autorités veulent camoufler encore à l’opinion publique nationale ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE