Abdelkader Mesdoua pourrait être limogé dans les jours, voire les heures à venir, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. Le diplomate algérien devra être convoqué à Alger pour lui signifier la fin de ses fonctions et son remplacement immédiat. 

Depuis la chute du clan des Bouteflika, Abdelkader Mesdoua ne fait pas du tout l’unanimité à Alger notamment au sein de l’institution militaire. L’ambassadeur algérien est accusé d’avoir servi davantage le clan présidentiel que l’Algérie. Sa sortie médiatique chaotique le 4 mars dernier sur le plateau de la télévision française CNEWS pour défendre avec ferveur l’option du 5e mandat lui valu de très sévères critiques.

Abdelkader Mesdoua est considéré depuis comme l’un des symboles du régime Bouteflika. Son remplacement devra permettre de redonner un nouveau souffle à la diplomatie algérienne en France notamment en cette période très critique.

LAISSER UN COMMENTAIRE