Lorsque le général Toufik s’amusait et se divertissait, c’est Amar Ghoul qui payait et finançait ! C’est ce que prouvent les documents exclusifs que nous venons d’obtenir au cours de nos investigations. Ces documents sont des factures établies par l’administration de l’École Supérieure d’hôtellerie et de Restauration d’Alger (ESHRA) dont les locaux sont situés à Ain Benian. 

Ces factures concernent les diverses activités menées par le général Toufik, l’ex-patron du DRS, l’homme qui avait dirigé pendant plus de 25 ans les services secrets algériens. A l’ESHRA, le général Toufik jouait régulièrement au football dans des salles louées deux à trois fois par semaine. Tous les frais de ces parties de football ont été pris en charge par Amar Ghoul, l’ex-ministre des Travaux Publics de 2002 à 2013, a-t-on appris au cours de nos investigations.

D’après nos recherches, Amar Ghoul entretenait le général Toufik depuis quasiment l’ouverture de l’ESHRA. Ce lieu était toujours très prisé par l’ex-patron du DRS notamment depuis qu’il avait été écarté du centre sportif militaire de Bouzaréah, sur les hauteurs d’Alger.

Soulignons enfin que le général Toufik ne s’est pas rendu dans les locaux de l’ESHRA depuis le mois de novembre 2018 car il ne pouvait pas jouer au football suite à une opération au pied où il a des difficultés à marcher. Il faut savoir que la location d’une salle de football à l’ESHRA coûte environ 9000 Da par heure. Le général Toufik profitait également du  sauna qui était mis à sa disposition par la direction de l’ESHRA. Des prestations facturées à chaque fois au profit d’Amar Ghoul, l’homme qui avait quitté le gouvernement depuis 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE