Le comité central du Front de libération national (FLN) a élu mardi Mohamed Djemai, un homme d’affaires de 50 ans, au poste de secrétaire général du parti au pouvoir en Algérie, rapporte la télévision d’Etat.

Mohamed Djemai, patron de la société Essalam Electronics, est un vétéran de la politique algérienne. Il a notamment été député pendant 17 ans et vice-président de l’Assemblée nationale pendant neuf ans.

Il remplace à la tête du FLN Djamel Ould Abbès, qui avait démissionné en novembre dernier, avant le début de la vague de contestation populaire qui a poussé à la démission le président Abdelaziz Bouteflika il y a un mois.

Il remplace Mouad Bouchareb, qui a démissionné en même temps que le président Abdelaziz Bouteflika, emporté il y a un mois par la vague de contestation populaire qui secoue le pays. Mouad Bouchareb avait lui-même succédé à Djamel Ould Abbès, poussé à la démission en novembre, et avait instauré une direction collégiale au FLN.

LAISSER UN COMMENTAIRE