Oui, les Algériens sont d’accord avec les poursuites judiciaires enclenchées à l’encontre de plusieurs hauts responsables et oligarques pour des faits de corruption. Ce vendredi, dans les rues de la capitale, à l’occasion des manifestations massives pour le changement radical, les manifestants ont tout de même réclamé un durcissement de ces poursuites en convoquant Saïd Bouteflika devant les tribunaux. 

Le frère et conseiller de l’ex-Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, est considéré aux yeux de nombreux manifestants comme le « chef de cette bande » d’oligarques mafieux et hauts responsables corrompus. Les pancartes et slogans brandis par les manifestants ce vendredi sont largement expressives : la Justice doit réclamer Saïd Bouteflika ! Ce cri qui vient des profondeurs de la rue risque d’ébranler dans les jours à venir les autorités politiques et judiciaires de notre pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE