Partout à travers le pays, des milliers d’Algériens ont commencé à se rassembler dés les premières heures de la matinée de ce vendredi. A la capitale Alger, au niveau de la Grande-Poste, place symbolique du mouvement populaire algérien, les manifestants algériens ont lancé les préparatifs pour se rassembler par des petits groupes. Petit à petit, une immense foule s’est composée pour scander haut et fort ses slogans hostiles au régime en place. 

Les manifestants ont, encore une fois, brillé par leur créativité. Les slogans, les banderoles et les affiches brandis par les algériens tournent parfaitement en dérision les manœuvres politiciennes du pouvoir qui tente de manipuler la rue pour la faire taire. « Le Seul Gaïd, c’est le Peuple », ce slogan a été joyeusement confectionné par un manifestant résolument déterminé à défendre la voix du peuple face à l’institution militaire, la seule institution qui peut faire face aujourd’hui à la protesta populaire.

« Il ne restera que le peuple dans notre pays, les autres partiront tous ! », est-il écrit encore sur une autre pancarte brandie fièrement ce vendredi matin par des manifestants engagés dans ce combat citoyen qui mobilise des millions d’Algériens depuis 10 vendredi. Et à la lumière des premières données que nous venons de recueillir, ce 10e vendredi promet un  énième ras-de-marée populaire.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE