L’ex-Premier ministre, Ahmed Ouyahia et l’actuel ministre des Finances, Mohamed Loukal, seront auditionnés par les juges du tribunal d’Abane Ramadane à Sidi M’hamed les 29 et 30 avril prochains, a-t-on appris de sources sûres. Contrairement à ce qui a été annoncé par l’ENTV, les convocations judiciaires à ses deux anciens hauts responsables ne datent pas du 21 avril. 

Par ailleurs, selon nos sources, Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal seront interrogés à propos de tous les transferts et crédits bancaires qui ont été accordés ces dernières années aux familles Haddad et Kouninef. L’ex-Premier ministre et l’ancien Gouverneur de la Banque d’Algérie sont soupçonnés d’avoir permis à ces oligarques de bénéficier de certains avantages onéreux qui « ont facilité leur enrichissement », certifient enfin nos sources.

Selon nos informations, la justice va se contenter pour le moment d’entendre Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal. Le rapport d’audition de ce dernier, qui continue d’occuper ses fonctions de ministre des Finances, sera transmis à la Cour Suprême. Cette instance jugera ensuite des démarches qu’il faudra adopter à l’encontre de Loukal dans ce dossier judiciaire.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE