Le colonel Mourad Zaghdoudi, le premier responsable de la brigade de recherches de Bab Jedid, une unité d’élite de la gendarmerie nationale, a été présenté ce dimanche devant le Procureur du tribunal militaire de Blida, a-t-on appris de sources sûres. 

Ce haut gradé de la gendarmerie nationale sera incarcéré à la prison militaire de Blida pour de graves faits de corruption. Mourad Zaghdoudi est considéré comme le bras droit du général Ghali Belkecir, le commandant de la Gendarmerie Nationale. Ce dernier se trouve également dans le collimateur de la justice militaire, soulignent nos sources car les services de la direction centrale de la sécurité de l’armée sont en train d’enquêter sur de nombreux dossiers de corruption bâclés de manière très étrange par les services de la gendarmerie nationale. Ces dossiers impliquent des oligarques et des personnalités très influentes que le général Belkecir et certains de ses collaborateurs ont tenté de protéger ou de couvrir pour leur éviter des déboires judiciaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE