Lorsqu’on a honte de rien, on est prêt à tout dire, tout assumer. Le vieux adage populaire que certains Algériens connaissent par coeur s’applique parfaitement sur la situation  que vient de provoquer le Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh. Ce dernier a pondu un communiqué haineux et insultant où il annonce avoir déposé plusieurs plaintes contre Abdou Semmar, le rédacteur en chef d’Algérie Part, à la suite de ses révélations sur le plateau de l’émission Kawalis diffusée par Amel TV. Des révélations qui démontrent le lien étroit entre des membres de la famille du Wali d’Alger et les milliardaires Frihi, de puissants promoteurs immobiliers qui font la pluie et le beau-temps à Alger. 

Pour répondre aux menaces de monsieur Zoukh, Algérie Part publie les documents qui dévoilent que le beau-fils du wali d’Alger est officiellement associé avec les Frihi dans une entreprise de BTP. Abdelkrim Hissam est en effet l’époux de la fille du Wali d’Alger Abdelkader Zoukh. Il est né le 28-03-1975 à Médéa et fis de Ahmed Hissam. Et ces documents officiels prouvent que le beau-fils de Zoukh est associé avec les frères Frihi dans cette entreprise de BTP. Les frères Frihi possèdent les promotions immobilières ALCO qui ont bénéficié d’énormes facilités pour ériger les logements les plus luxueux dans la wilaya d’Alger.

Le gendre de Zoukh, Abdelkrim Hissam a fructifié de manière impressionnante sa fortune. Il a, d’ailleurs,  pu bénéficier de projets très juteux dans la construction et les travaux publics. C’est à travers sa société EURL Hissam ETB. Il a pu bénéficier à titre d’exemple du projet de la route à double sens d’Ouled Fayet à l’Ouest d’ Alger. Rappelons enfin que les frères Frihi, les associés du gendre de Zoukh, ont vendu de nombreux appartements luxueux dans plusieurs résidences privées érigées à Alger à la résidence Splendia à Cheraga à l’ouest d’Alger ou le projet de promotion immobilières BEL-AIR dans la commune de Ouled Fayet.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE