Comme il fallait s’y attendre, Abdelkader Bensalah désigné président par intérim.. Une preuve irréfutable que le système est toujours en place, et tente de gagner du temps pour voir essouffler notre soulèvement par sa division. 
Aujourd’hui, il est plus qu’urgent de faire un front commun contre ce système pour ne pas se voir confisquer à nouveau notre destin.
Le mouvement du Peuple Algérien est le fruit d’un collectif fédéré autour d’un projet commun de rejet du système politique en place. Il attend en retour un parallélisme des formes dans la liste des leaders qu’il entend se choisir pour porter sa voix et l’orienter dans son projet de société.
Les récents événements ont démontré que le peuple ne se reconnaît que dans des collectifs constructifs et fédérateurs. Toutes les initiatives individuelles ou les cheminements focalisés sur une seule personne, ont fait l’objet d’un rejet instinctif du peuple. Il est pluriel et ses leaders se doivent d’être tout autant pluriels et représentatifs de ses sensibilités et de la diversité de ses périmètres de projets.
Toutes les femmes et les hommes de bonne volonté, toutes celles et ceux qui ont vocation à guider et servir le peuple dans ses revendications légitimes, sont invités à unir leur force et leurs engagements au sein d’une Plateforme Commune et Fédératrice.
De cette plateforme sortira un grand projet partagé de refonte de nos institutions, pour une meilleure justice sociale, une redistribution équitable des richesses, une affirmation des droits et libertés et l’établissement d’un Etat de droit.
Rejoignons cette plateforme pour qu’ensemble nous menions le Peuple au bout de ses aspirations. Faisons-le maintenant, avant qu’il ne soit trop tard, avant que l’histoire nous confisque à nouveau ce rendez-vous de vérité.
Seuls nous voulons aller vite, ensemble nous irons plus loin.
« Projet Participatif pour une Transition Pacifique »
Plateforme Commune et Fédératrice
Cosignataires :
Djamal LIMANE (Doctorant en Science de Gestion – Université de Nice)
Nacer BOUDIAF (Militant politique)
Boualem ALIOUAT (Professeur Université de Nice)
Boualem BOUNAB (Médecin)
Farouk MOUKAH (Chef d’entreprise)
Et plus de 5000 signataires sur les réseaux sociaux et sur la plateforme mondiale pour le changement, accessible sur le lien : http://chng.it/hDLP7fVLB2
* Par ce que les acteurs qui ont conduit à l’échec (#système) ne peuvent être ceux du changement.

LAISSER UN COMMENTAIRE